2017-2018 Séance 4 : Lionel Mary « Les discours impériaux chez Ammien Marcellin »

Chers tous,

avec le printemps revient le séminaire Historiographies antiques. Samedi prochain 07 avril aura donc lieu la quatrième et dernière séance parisienne, de 14h à 16h, en salle de paléographie à l’ENS Paris.

L’orateur sera Lionel Mary, de l’université Paris Nanterre, qui parlera des discours impériaux chez Ammien Marcellin.

Comme d’habitude, la séance sera suivie d’un goûter, pour prolonger les échanges de manière plus informelle.

Venez nombreux et n’hésitez pas à diffuser l’information !

2017-2018 séance 3 : Marine Miquel « La géographie livienne. De l’excursus à l’esquisse »

Chers tous,

avec le mois de février revient le séminaire Historiographies antiques !

La prochaine séance aura lieu samedi prochaine 03 février, de 14h à 16h, en salle de paléographie, à l’École normale supérieure, rue d’Ulm.

Notre oratrice sera Marine Miquel, qui nous parlera de « La géographie livienne. De l’excursus à l’esquisse, proposition pour une typologie narrative des espaces dans l’Ab Vrbe condita« .

Comme d’habitude, les échanges se termineront autour d’un goûter convivial.

Venez nombreux et n’hésitez pas à faire circuler l’information !

2017-2018 séance 2 : Raphaële Cytermann, « La construction de l’histoire de l’éloquence romaine dans le Brutus de Cicéron »

Chers tous,

voici arrivé le temps de la séance 2, qui aura lieu samedi prochain 2 décembre, de 14h à 16h, à l’École normale supérieure de Paris, en salle de paléographie.

L’oratrice sera Raphaële Cytermann, qui nous parlera de « La construction de l’histoire de l’éloquence romaine dans le Brutus de Cicéron ».

Comme d’habitude, les échanges se poursuivront ensuite toujours d’un goûter.

Venez nombreux et n’hésitez pas à faire circuler l’information !

2017-2018 Séance 1 : Charles Delattre, « Entre rhétorique et mythographie. Quelques emplois de « historia ». »

Chers tous,

le séminaire Historiographies antiques reprend cette année avec une étude des emplois du terme historia chez les mythographes, menée par Charles Delattre, professeur de langue et littérature grecques à l’université de Lille III Charles de Gaulle.

La séance aura lieu samedi prochaine 14 octobre, de 14h à 16h, à l’ENS Paris (45 rue d’Ulm, dans le Vème arrondissement), en salle de paléographie, comme toutes les séances parisiennes de cette année.

Comme toujours, les échanges se poursuivront autour d’un goûter plus informel.

Venez nombreux et n’hésitez pas à diffuser l’information !

Programme 2017-2018

C’est la rentrée et le séminaire Historiographies antiques reprend ses séances.

Comme annoncé, la formule change un peu cette année. Il y aura une séance parisienne tous les deux mois environ à l’ENS Ulm et une journée d’étude, avec six intervenants, en juin 2018, à la MOM (Lyon).

Voici le programme des séances de l’année (ENS Ulm, en salle de paléographie) :

– samedi 14 octobre 2017 : Charles Delattre, sur l’utilisation du terme historia chez les mythographes.

– samedi 2 décembre 2017 : Raphaële Cytermann, sur la conception de l’histoire de Cicéron.

– samedi 3 février 2018 : Marine Miquel, sur la géographie chez Tite-Live.

– samedi 7 avril 2018 : Lionel Mary, sur les discours chez Ammien Marcellin.

La journée d’étude aura lieu le vendredi 1er juin 2018, à Lyon. Le détail des intervenants et des sujets sera annoncé début 2018.

Bilan du séminaire, saison 2 : place à la fiction !

Cette année, le séminaire a fait la part belle à la fiction – faut-il y voir un paradoxe ?

Liza Méry et Pierre Cuvelier ont tous deux abordé les textes antiques (Tite-Live d’une part et Diodore de Sicile d’autre part) en recourant à des outils ou des notions modernes. Sans tomber jamais dans l’anachronisme, L. Méry a montré que le cinéma permettait de faire résonner autrement le texte des historiens, tandis que P. Cuvelier a relu Diodore sous l’angle de la fiction de l’exotisme. Dans les deux cas, l’ekphrasis était au cœur de l’exposé, et la richesse constructive de ce procédé rhétorique montre bien que les historiens sont tout autant maître du temps que maîtres des mots. Continuer la lecture

Séance 8 : Dominique Barcat, « Hérodote et le mythe des hommes de bronze, une césure historiographique »

Chers tous,

il est temps de clore l’année avec la huitième et dernière séance du séminaire. Elle aura lieu demain 13 mai, de 14h à 16h, à l’université Paris Nanterre, en salle 1 du nouveau bâtiment Max Weber. Comme en janvier, il suffit d’aller toujours tout droit une fois sortis de l’arrêt Nanterre-Université du RER A : le bâtiment Max Weber est le dernier sur votre droite.

L’oratrice sera Dominique Barcat, de l’université Paris 8 Saint-Denis, qui nous parlera de « Hérodote et le mythe des hommes de bronze : une césure historiographique ».

Comme d’habitude, la discussion se prolongera de manière plus informelle autour d’une collation.

Venez nombreux et n’hésitez pas à diffuser l’information !

Séance 7 : Gilles Van Heems, « La question de l’adfectatio regni et la pratique du pouvoir au début de la République »

Chers tous,

la fin de l’année approche et voici venue la dernière séance lyonnaise du séminaire ! Elle aura lieu demain 4 avril, de 16h à 18h, à la MOM, à Lyon.

L’orateur sera Gilles Van Heems, de l’université Lyon 2 Lumière, qui nous parlera de « La question de l’adfectatio regni et la pratique du pouvoir au début de la République ».

Sa répondante sera Fanny Cailleux, doctorante à l’université Paris Sorbonne, sous la direction de Michèle Ducos.

Venez nombreux !

Séance 6 : Pierre Cuvelier, « Problèmes historiographiques ethnographiques chez Diodore de Sicile : l’exemple des Éthiopiens au livre III de la Bibliothèque historique »

Chers tous,

la sixième séance du séminaire aura lieu demain samedi 11 mars, de 14h à 16h, à l’École normale supérieure de Paris, en salle F.

L’orateur sera Pierre Cuvelier, chercheur associé à l’université Paris Nanterre, qui nous parlera des « Problèmes historiographiques ethnographiques chez Diodore de Sicile : l’exemple des Éthiopiens au livre III de la Bibliothèque historique« .

Sa répondante sera Julia Wang, doctorante à l’université Paris Nanterre.

Comme d’habitude, la séance se terminera pas un goûter, pour échanger de façon plus informelle.

N’hésitez pas à faire circuler l’information et venez nombreux !